Communiqués / Avis

Espèce en danger : tirez !

Le Grand Tétras (Tetrao urogallus) est un oiseau forestier considéré comme emblématique des forêts naturelles de Montagne.
Bien que figurant aux annexes I et II de la Directive 79/409/CEE (Directive Oiseaux) du 2 avril 1979, remplacée par la Directive 2009/147/CE , et à l’annexe III de la Convention de Berne, l’oiseau a subi un important déclin depuis les 50 dernières années.

La population pyrénéenne de Grand Tétras est l’une des plus importantes de l’Europe de l’Ouest mais son aire de répartition a subi un taux de régression spatiale de 10% (Ménoni et Duriez 2008).

Cette population présente un statut de conservation qui apparaît défavorable au regard de l’aire de répartition mondiale de l’espèce. Elle est, à l’instar de la quasi-totalité des autres populations européennes de l’espèce, en déclin, déclin qui se poursuit encore de nos jours .

Pourtant, cet oiseau est une espèce dont les mâles peuvent être légalement chassés dans le massif des Pyrénées. Ailleurs en France, l’espèce est protégée. La France, de ce fait, est l’un des derniers pays d’Europe occidentale à chasser le Grand Tétras.

Devant ce constat alarmant, les 3 associations FNE Midi-Pyrénées, Nature Midi-Pyrénées et FNE 65 se mobilisent pour demander, une fois de plus, annulation de l’arrêté préfectoral 2011 autorisant cette chasse.

Cette action intervient alors que le Tribunal Administratif de Toulouse avait donné raison aux associations pour le recours contre l’arrêté chasse 2009 .

1 Directive remplaçant sans modification de fond celle de 1979 concernant la conservation des oiseaux sauvages.
2 Le Grand Tétras appartient d’ailleurs à la catégorie des espèces « en déclin » dans le livre rouge des oiseaux menacés et à surveiller en France.
3 Cette décision est d’ailleurs en appel devant la Cour d’Appel de Bordeaux, suite à une appel du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable des Transports et du Logement.

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions