Communiqués / Avis

Projet fossoyeur de l’agriculture locale

Alors qu’à Paris le salon de l’agriculture bat son plein avec un réel succès cette année encore, entre Castres et Toulouse au contraire, c’est bien le massacre de cette agriculture qui serait programmé avec l’autoroute. Ce massacre est occulté par les pro-autoroute, et soigneusement minimisé par le maître d’ouvrage, la DREAL. L’indifférence est profonde et bien illustrée dans ce que disait un des fers de lance de l’autoroute en 2008 « L’autoroute ne gêne personne, elle ne passe que dans des champs ! » (1) .

Et pourtant, sur l’ensemble de l’itinéraire de Castres à Verfeil, c’est plus de 150 exploitations agricoles qui sont touchées, dont 108 dans le Tarn.
Plus de 30% de ces 108 exploitations tarnaises seraient fortement fragilisées, dont une demi-douzaine vouée à disparaître (2).

Pour en savoir plus … Lire le communiqué >> (cliquer)

(1) Intervention de Laurent CABROL, les routes de l’Avenir, lors de la concertation en janvier 2008 à Castres.
(2) Source : Chambre d’Agriculture du Tarn – 27 février 2012

Collectif RN126
L’autoroute Castres – Toulouse n’est pas un besoin,
c’est une solution.

Tout démontre de plus en plus que c’est la pire :
la plus destructrice, très chère en fonds publics, et déjà des retards.

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions