Actualités

La police de l’eau une nouvelle fois malmenée

L’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA) vient récemment d’être discréditée par un élu de la République. Le mercredi 22 mai 2013, lors d’une audition de la commission du développement durable de l’Assemblée nationale retransmise sur la chaîne de l’assemblée nationale1, Monsieur le député de l’Oise, Patrice CARVALHO, a tenu des propos outrageants envers les personnels de l’ONEMA en les comparant à des SS.

Ce n’est pourtant pas le premier coup porté à cet établissement public sous tutelle du ministère de l’écologie. En effet, certains syndicats agricoles2, relayés par des élus3 ont eu plusieurs fois l’occasion d’exprimer leur défiance à l’égard de ces fonctionnaires.

Les Associations de Protection de la Nature et de l’Environnement du bassin Adour-Garonne membres du mouvement de France Nature Environnement *, tiennent à rappeler leur soutien à l’impartialité du travail produit par l’ONEMA dans le cadre de ses missions et notamment dans celle de la police de l’eau.

* FNE Midi-Pyrénées, SEPANSO Aquitaine, Poitou-Charente Nature, Limousin Nature Environnement, Languedoc-Roussillon Nature Environnement, FR Auvergne Nature Environnement et leur réseau d’associations.

—-

1. www.assemblee-nationale.tv/media.12.4299
2. ex : http://www.avenir52.com/actualites/drainage-les-debordements-de-l-onema&fldSearch=:EY6TJZF9.html
ex : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2013/01/29/Les-agriculteurs-ne-sont-pas-des-delinquant
3. http://www.senat.fr/rap/r11-020/r11-02036.html

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions