Communiqués / Avis

Changement d’ère à FNE Midi-Pyrénées

France Nature Environnement Midi-Pyrénées, la fédération régionale des associations de protection de la nature et de l’environnement s’est réunie aujourd’hui en assemblée générale pour faire le point sur une année particulièrement fructueuse. Bruno Genty, le Président national de FNE était présent à ce moment convivial. Thierry de Noblens prend la succession de la Présidence à Rémy Martin.


40 ans de la fédération

Depuis 1974 la fédération régionale agit pour la protection de la nature et de l’environnement. Le réseau associatif est composé de 160 associations membres, la fédération régionale rassemble près de 10 000 citoyens. Riche d’actions militantes sur l’ensemble des sujets environnementaux. Pour José Cambou, Vice-Présidente de FNE Midi-Pyrénées, et membre historique de la fédération, « UMINATE puis FNE Midi-Pyrénées a su s’imposer depuis 40 ans sur des sujets à forts enjeux : lutte contre le barrage de Charlas, la course pour l’ours à travers les Pyrénées, la surveillance des retombées environnementales de Golfech. La présence forte de FNE Midi-Pyrénées a permis une véritable prise en compte de l’environnement dans les politiques publiques et la prise de conscience de la société civile. »

Changement de Président

Après 10 ans de présidence, Rémy Martin a passé le flambeau à Thierry de Noblens, militant ariégeois depuis de nombreuses années au sein du mouvement FNE Midi-Pyrénées. Il s’est investi sur les sujets de protection de la nature et de la biodiversité, avec notamment un cheval de bataille : la protection du Grand Tétras dans les Pyrénées. Rémy Martin laisse une fédération régionale forte et écoutée, riche d’une équipe bénévole et salariée dynamique et motivée.

Présence de Bruno Genty, Président national de FNE

Cette présentation du bilan positif de l’année 2013, et la passation de Présidence se sont déroulées en présence de Bruno Genty. Pour Bruno Genty, « Je tenais à souligner les liens forts et féconds entre la fédération régionale et la nationale, et le dynamisme de FNE Midi-Pyrénées. » La présence du Président de FNE a également permis de faire un focus particulier sur l’actualité, notamment sur la Liaison autoroutière Castres-Toulouse. Pour Bruno Genty, « à votre demande nous avions saisi la commission nationale du débat public. Ce projet inutile et coûteux est une aberration environnementale ».

Légende photo : de gauche à droite – Thierry de Noblens, Bruno Genty et Rémy Martin. Le 15/03/14

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions