Communiqués / Avis

Communiqué de FNE 65 : La biodiversité de ne se divise pas, Madame la Ministre !

Alors que vous assistiez à un lâcher de bouquetins le 19 juillet dernier, réintroduits dans le cadre de la restauration de la biodiversité pyrénéenne*, vous avez annoncé votre refus de nouveaux lâchers d’ours.

La biodiversité est un ensemble, une dynamique, dans laquelle les prédateurs ont leur place nécessaire. Elle ne peut pas se partager entre les bons et les mauvais animaux ; c’est un tout !

En outre, avec votre annonce, vous mettez à mal les décennies d’efforts et de travail de tous ceux qui œuvrent à la cohabitation entre les activités humaines et les ours, en particulier des nombreux éleveurs engagés dans cette cohabitation pastorale partout sur le massif pyrénéen. La cohabitation restera impossible partout où les acteurs, encouragés par les positions irresponsables de nombreux élus et ministres, refuseront de la mettre en œuvre ; elle sera partout réalisable là où les mêmes s’engageront à promouvoir et utiliser les moyens qui la permettent.

En somme, vos propos illustrent l’action d’un gouvernement sans perspective, sans objectif environnementaux, ni autres d’ailleurs !

*Les bouquetins ont disparu du versant nord des Pyrénées depuis une centaine d’années, ce qui n’est pas le cas de l’ours dont la présence, même faible, est continue.

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions