Actualités

LETTRE OUVERTE à M. Le Président de la République

France Nature Environnement et la Fédération Nationale de la Pêche en France alertent ensemble le Président de la république dans une lettre ouverte.

Alors que depuis plusieurs dizaines d’années les efforts conjugués des pouvoirs publics et de
l’ensemble des usagers et partenaires, notamment associatifs que nous représentons, ont permis une longue et progressive reconquête de ce patrimoine irremplaçable, deux décisions récentes de votre gouvernement viennent de remettre en cause brutalement et de manière unilatérale, cet acquis environnemental essentiel.
Par ces deux décisions, le gouvernement met clairement nos rivières en danger, et tourne le dos délibérément aux engagements qu’il a lui‐même pris vis‐à‐vis de l’Union Européenne dans le cadre de la Directive Cadre sur l’Eau de 2000 (DCE).

Non seulement l’objectif de 2/3 des cours d’eau en « bon état écologique » en 2015 sur lequel nous nous étions engagés vis‐à‐vis de l’Europe ne sera pas atteint, mais, qui plus est, ces deux décisions sont de nature à compromettre l’atteinte de nos objectifs pour la prochaine échéance de 2021. Elles menacent significativement et durablement le maintien des acquis environnementaux si difficilement et chèrement obtenus ces dernières années.
Elles sont de nature à réduire encore et à accélérer la chute abyssale de la biodiversité de notre territoire, alors même qu’on prétend la freiner, voire l’arrêter grâce, au projet de loi biodiversité en cours d’examen par le parlement.

Ces décisions concernent d’une part la promotion et le développement de l’hydroélectricité, et
d’autre part l’agriculture dans ses relations avec l’environnement.

–> Lire en entier la lettre ouverte

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions