Actualités

Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest et aménagements ferroviaires au nord de Toulouse

Le GPSO ne répond pas aux demandes sociétales actuelles et à venir : défi de la transition énergétique, arrêt de l’artificialisation des terres agricoles et naturelles, développement du fret ferroviaire, des liaisons ferroviaires à plus haute fréquence…Une « remise à plat est nécessaire », des alternatives doivent être proposées.

La commission d’enquête sur le GPSO considère la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse comme une alternative indispensable à l’équilibre du territoire, et le maintien de l’activité économique des villes moyennes le long de l’itinéraire. FNE Midi-Pyrénées partage cet avis.

FNE et FNE Midi-Pyrénées sont favorables aménagements ferroviaires au nord de Toulouse, compte tenu de l’intérêt du doublement des voies en terme de mobilité, pour permettre d’augmenter de façon conséquente la fréquence des TER sur cette ligne, et de la possibilité de rajouter plusieurs haltes (micro-gares).

L’aménagement et la modernisation de l’existant doit être un objectif prioritaire de la SNCF pour assurer sa mission au service de tous les usagers sur l’ensemble du territoire, et sa pérennité.

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions