Communiqués / Avis

ANNULATION DE LA CHASSE AU GRAND TETRAS EN HAUTE-GARONNE

Une chasse jugée illégale depuis 8 années

Cet oiseau emblématique est protégé dans les Vosges et le Jura, mais reste chassable sur les départements de l’arc Pyrénéen.

Compte tenu de son mauvais état de conservation, nos associations ont dû attaquer tous les arrêtés autorisant sa chasse depuis 2008. Systématiquement, les juridictions administratives nous ont donné raisons en retenant que la chasse est « de nature à compromettre les efforts de conservation de l’espèce », violant ainsi la directive « Oiseaux ».

C’est désormais les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne, l’Ariège et les Pyrénées-Orientales qui font l’objet d’annulation systématiques des arrêtés de chasse.

Le tribunal administratif confirme une fois encore que l’espèce ne présente pas un bon état de conservation qui justifierait des actes de chasse

Pour Thierry de NOBLENS, Président de FNE Midi-Pyrénées : « Cette décision démontre donc, s’il en était besoin, que quel que soit le département pyrénéen concerné, la chasse au Grand Tétras est illégale. Nous en appelons une nouvelle fois à Nicolas Hulot qui nous alerte régulièrement par ailleurs sur l’érosion massive de la biodiversité, y compris à l’Assemblée Nationale.

D’autre part, le refus systématique de l’Etat de prendre acte et de respecter les jugements des Tribunaux Administratifs constitue désormais un problème qui concerne non seulement la chasse d’une espèce en déclin, mais incrimine également le fonctionnement de notre démocratie. Comme ses prédécesseurs, jusqu’à quand le Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire va –t-il mépriser la justice à ce point ?»

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions