Docs utiles

5/ Consommer plus sain et au plus proche

Pour télécharger la fiche courte, cliquez sur le bandeau



Pour regarder le film, cliquez sur le logo



Aujourd’hui, face à une demande collective de manger sans mettre en danger sa santé, de nouvelles solutions s’offrent aux consommateurs pour acheter des produits locaux et de meilleure qualité. C’est le cas par exemple des AMAPs (association pour le maintien d’une agriculture paysanne) qui tendent à se développer un peu partout en France. Ce concept, rejoint par celui des paniers de producteurs, favorise les circuits courts et donne gage de qualité sur les produits et sur la valorisation de l’agriculture de proximité. En Aveyron, une SCOP nommée « Les loco-motivés » a décidé de relever un nouveau défi, celui de proposer des paniers sur un large territoire, livrés à proximité de chez soi, sans engagement, et composés non seulement des produits de l’agriculture locale mais aussi issus d’un mode de culture respectueuse de l’environnement.

La naissance des Loco-motivés

Deux aveyronnais ont un jour fait un constat des plus simples : « notre consommation alimentaire devient illogique »… Les agriculteurs vendent leurs produits en circuits longs ou d’exportation et ne savent pas où sont consommées leurs productions. Les consommateurs achètent loin de leur domicile, des produits qui ont fait la plupart du temps le tour de la France, voire plus. Ceci a pour conséquences des coûts énergétiques et écologiques et la perte de lien social. Il devenait urgent d’agir !

Leur projet initial est simple : créer un système de paniers de fruits et légumes issus de l’agriculture locale en entreprise. A la demande de la société Laëtis, entreprise de création multimédia implantée en milieu rural, qui souhaite proposer à ses salariés une offre hebdomadaire de produits frais livrés au siège social de l’entreprise, les membres fondateurs des Loco-Motivés ont suivi les envies des salariés pour initier le concept de leurs paniers. De fil en aiguille, et grâce à une forte dynamique bénévole, des producteurs locaux ont intégré la démarche pour au commencement proposer une quinzaine de paniers.

Aujourd’hui, les loco-motivés ont un statut de SCOP (Société coopérative d’intérêt général). Dans ce type d’organisation, chaque salarié a la possibilité de prendre des décisions démocratiquement en plus de donner à tous l’opportunité de percevoir des dividendes, c’est-à-dire, une partie du capital. Il y a donc une volonté de discuter avec les salariés, d’évaluer leurs besoins. Leurs engagements sont simples et fondamentaux :
• Viser à la sobriété énergétique en réduisant les dépenses énergétiques entre le producteur et le consommateur.
• Fournir des aliments sains et de qualité (nutrition équilibrée, santé, plaisir).
• Créer du lien localement, soutien mutuel entre les consommateurs, les producteurs et l’ensemble des acteurs citoyens.
• Permettre des relations équitables et respectueuses entre producteurs, consommateurs, asso-ciatifs bénévoles, salariés de structure et citoyens locaux…
La SCOP Loco-motivés fonctionne principalement grâce au bénévolat. Trois d’entre eux siègent au conseil d’administration, ce qui demande beaucoup d’investissement, de don de soi.

Un projet qui a porté ses fruits

Au commencement, les Loco-motivés c’est tout simplement des citoyens, des producteurs et des consommateurs engagés sur leur territoire ! Leur but est bien entendu de manger local, plus sain, mais également de participer au maintien de l’agriculture locale. Leur offre est inédite issus d’un concept qui a su s’adapter à la demande locale et qui en fait aujourd’hui un succès sans égal !

La SCOP loco-motivés livre, grâce à un camion, des produits issus de productions locales aveyronnaises très variés (fruits, légumes, graines, jus, viande, pâtes, etc.) disponibles en ligne sur une plateforme de commande très simplifiée. En effet, cette plateforme numérique inspirée d’un projet existant dans la région de Nantes, a permis de faciliter l’accès à la commande des produits mais aussi les transactions. 26 points relais sont proposés sur le grand Lévézou, ce qui permet de réduire les frais de déplacement, certains points sont même desservis par les producteurs eux-mêmes qui s’arrêtent sur ceux situés sur leur route. Ainsi, les clients commandent à la carte les produits proposés, sans engagement, sans limite d’achat, comme au drive du supermarché !
L’impact sur le territoire est devenu considérable. Plusieurs maraîchers ont accepté d’intégrer leurs productions, ce qui leur permet de bénéficier de revenus complémentaires non négligeables et ainsi de développer ou conserver leur activité.

Depuis un an, les Loco-Motivés ont atteint un seuil productif et viable. Non seulement, ils participent au maintien des 40 producteurs qui proposent leurs produits, mais en plus ils ont permis, à la longue, de créer deux emplois ! L’idée étant de trouver un équilibre économique stable de manière à ce que la pérennité de la SCOP ne soit pas menacée.
Ayant débutés par vendre une dizaine de paniers, ce sont plus de 150 paniers qui sont proposés aujourd’hui sur plus de 26 points relais.
Parmi les 40 producteurs engagés, 28 sont associés au sein de la SCOP et jouent un rôle actif dans les prises de décisions quotidiennes. Enfin, pour révéler l’importance de la dynamique insufflée par ce projet, 4 agriculteurs conventionnels ont changé leurs pratiques de production pour se convertir à l’agriculture biologique en suivant le mouvement !!

Le recours incontournable aux supports numériques

Pour développer leur plateforme de vente numérique, les Loco-Motivés ont fait appel à l’entreprise nantaise Panier Local. Cette dernière a pour objectif de rendre accessible les circuits courts via des outils en ligne. Grâce à cela, les Loco-Motivés disposent à présent d’une plateforme sophistiquée, indispensable pour faciliter l’accès du consommateur et promouvoir le concept. L’entreprise Panier Local et la SCOP Loco-motivée se sont ainsi associés. Ils se réunissent tous les mois dans le but de développer le réseau social notamment par le biais du bouche à oreille.
Les commandes se font donc de manière enfantine : il suffit de s’inscrire sur internet en se créant un compte, puis vous passez votre commande en sélectionnant vos modalités de livraison. Les clients peuvent commander leurs produits entre le jeudi et le lundi jusqu’à minuit.

Une organisation en perpétuelle évolution

Les loco-Motivés élargissent leur domaine de compétence en se consacrant également à la communication et au marketing.
Au départ, ils fonctionnaient principalement grâce au bénévolat, puis, en répondant à des Appels à Projet sur la création d’emploi en milieu rural, ils ont obtenu le soutien de certains élus. Des fonds leur ont été accordés, ce qui leur a permis d’acheter le camion destiné à acheminer les différentes commandes aux points relais. Enfin, la communauté de commune a également financé leur projet dans le cadre d’un soutien aux activités économiques du territoire.

Toujours dans un souhait d’évoluer et d’avancer dans leur concept, les loco-Motivés sont en perpétuels réflexion pour faire avancer les projets existant ou pour en créer de nouveaux, par exemple :

  • Livraison de produits locaux au plus proche du lieu de vie ou du lieu de travail « Mes produits locaux hebdos »
  • Création d’une offre locale de plats cuisinés
  • Organisation d’évènements autour de l’alimentation et de l’agriculture (Les loco-motivés souhaite organiser des journées ou des soirées à thèmes autour de l’alimentation, de l’agriculture « souveraine », de l’importance du “bien manger” et de ses impacts sur la santé et sur l’environnement.)
  • Création d’un groupement d’achat pour l’épicerie sèche
  • Conception et test d’une plateforme numérique pour « territoires en transition » (Nous pensons que les outils numériques peuvent être des accélérateurs efficaces de nouvelles pratiques et d’organisations locales innovantes et respectueuses de l’environnement)
  • Valorisation de toutes les calories disponibles (Entre les invendus des épiceries ou primeurs locaux, les nombreux potagers en “sur-production”, pour une seule famille, et les arbres fruitiers non cueillis, il y a de nombreuses denrées alimentaires qui se perdent aujourd’hui. Les Loco-Motivés veulent valoriser ces différents produits.)
  • Sensibilisation du grand public via des soirée débat, des interventions, etc…

Enfin, l’un des objectifs primordial de la structure, est d’essaimer leur concept. Le but est de témoigner de ces expérimentations et de permettre leur essaimage ailleurs, sur des périmètres écologiquement pertinents, rapidement, sans connaissance informatique spécifique.





Pour plus d’informations, contactez :

Stéphanie Degoute et Julie Guillemin,

Les Loco-Motivés
12 120 Arvieu
Tel. 06 16 63 20 33 / 06 30 58 65 46

www.loco-motives.fr

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions