Actualités

Qualité de l’air et information

L’indice ATMO change en 2021

Chaque jour, l’Association Agréee pour la Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA), ATMO Occitanie, donne un indice sur la qualité de l’air sur différents territoires de notre Région.

Ainsi informés, nous pouvons adapter nos comportements et habitudes en fonction de cet indice.

Des nouveautés pour 2021 

Un nouveau polluant mesuré

L’indice ATMO est défini selon la mesure de plusieurs polluants : ozone (O3), dioxyde d’azote (No2), PM10 et dioxyde de souffre (SO2).

A ces quatre polluants s’ajoute, pour 2021, les PM 2,5 soit les particules inférieures à 2,5 micromètres

Des seuils abaissés

L’indice ATMO est actuellement calculé selon les seuils indiqués dans le droit français. A partir de janvier, il le sera selon les seuils européens, plus bas, en particulier pour l’ozone et le dioxyde d’azote

Un nouveau système d’indices

Jusqu’alors, les indices allaient de 1 à 10, de très bon à très mauvais. A compter de janvier, l’échelle passe à 1 à 6, l’indice 1-2 « Très bon » disparaît, et l’indice 6 « Extrêmement mauvais » apparaît.

Parce que les seuils sont abaissés et qu’un nouveau polluant est pris en compte, la méthode de calcul de l’indice sera modifiée entraînant avec lui sa dégradation. Devant la multiplication de journées à l’indice mauvais, nous pourrions penser que la qualité de l’air s’est dégradé mais pas nécessairement, cela est dû à cette nouvelle méthode de calcul.

Aussi, les pics de pollution ne seront plus automatiquement liés à l’indice d’ATMO. Auparavant, lorsque l’air avait pour indice mauvais à très mauvais (8-9-10), l’épisode de pollution se déclenchait, ce qui ne sera plus le cas dorénavant.

Extraits (source ATMO Occcitanie)

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions