Communiqués / Avis

Pollution de l’air : le Conseil d’État condamne l’État à payer 10 millions d’euros

Face à son inaction face à la pollution de l’air en France, le conseil d’Etat condamne l’État à payer l’astreinte de 10 millions d’euros pour le premier semestre de l’année 2021, dont une partie à l’association Les Amis de la Terre, ainsi qu’à plusieurs organismes et associations engagés dans la lutte contre la pollution de l’air.

FNE Midi-Pyrénées remercie Les Amis de la Terre pour avoir engagé et gagné ce recours essentiel.

Obtenons maintenant ensemble la réduction rapide, juste et efficace des émissions de polluants. Priorités sans plus attendre aux piétons, vélos, transports en commun dans l’ensemble des villes et campagnes.

FNE Midi Pyrénées salue la décision du Conseil d’Etat et la condamnation de l’Etat pour insuffisance de résultats contre la pollution de l’air des grandes villes, dont Toulouse.

Nous accueillons favorablement le fait que l’ATMO Occitanie, dont FNE Midi-Pyrénées est membre, soit destinataire d’une partie (200 000€) du montant de l’astreinte que doit verser l’Etat pour ce semestre.

Retrouvez le communiqué de presse officiel du conseil d’Etat datant du 04/08 et l’article web de l’association « Les Amis de la Terre »  sur la décision de justice :

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions