Publication

De nouveaux outils pédagogiques sur le petit chevelu hydrographique et les têtes de bassin versant !

A l’occasion de la JMZH 2022, dont le thème est « Agir pour les zones humides, c’est agir pour l’humanité et la nature », FNE Midi-Pyrénées mets le focus sur « les petits cours d’eau qui font les grandes rivières ».

C’est par là que tout commence. Par tous ces micro ruisseaux qui se rassemblent pour faire nos rivières. On le surnomme “le chevelu” et on le trouve en tête de bassin versant, à la source, accompagné de zones humides. Fragile, à peine visible parfois et d’une grande richesse biologique, il est menacé par nos activités : agricoles, forestières, énergétiques, touristiques… et le changement climatique.

Henri Delrieu (APRA Le Chabot)

Découvrez notre bande dessinée et nos vidéos dédiés à ces milieux !

Les têtes de bassin versant, un enjeu essentiel pour la ressource en eau

Trop peu considérées par les hommes, les têtes de bassin versant, riches en petits cours d’eau, mares et zones humides, sont pourtant des territoires essentiels dans le fonctionnement du cycle de l’eau. Ces territoires, dont les limites sont parfois difficiles à trouver, représentent près de 75 % du linéaire du réseau hydrographique. De ces têtes de bassin versant, appelées aussi « petits chevelus », se forment les premiers cours d’eau, alimentés par les nappes, les précipitations et le ruissellement. Ces petits bassins ont de nombreuses fonctions, notamment la régulation des flux hydriques (expansion des crues, régulation des débits d’étiages…), des fonctions physiques et biogéochimiques (protection contre l’érosion, épuration des eaux…) ou encore des fonctions écologiques (habitat pour de nombreuses espèces endémiques).

Ces territoires, modelés par la main de l’homme ces dernières décennies, sont fragiles. De nombreuses altérations liées à l’urbanisation, aux pratiques agricoles et sylvicoles, au tourisme ont rendu vulnérables ces têtes de bassin versant, très sensibles également aux effets du changement climatique. Au vu des services rendus par ces hydrosystèmes, leur préservation et restauration sont un enjeu majeur, qui nécessite la conciliation d’intérêts écologiques, économiques et sociaux.

En savoir plus : http://pnmh.espaces-naturels.fr/sites/default/files/fichiers/Rencontres36.pdf

Des milieux à préserver et faire connaitre

Par la richesse de la biodiversité qu’on y trouve et la diversité des processus qui s’y déroulent, les têtes de bassin sont de formidables milieux pédagogiques pour expliquer aux jeunes comme aux moins jeunes, les grands enjeux liés à la biodiversité et aux effets du changement climatique.

On protège ce que l’on aime et on aime ce que l’on connait. En faisant découvrir ces milieux dès le plus jeune âge, on favorise la préservation future de la biodiversité et des milieux de têtes de bassin versant et par là les services rendus.

C’est pourquoi FNE Midi-Pyrénées a créé des outils pédagogiques pour faciliter la connaissance des enjeux rencontrés par ces milieux et de leur importance en termes de biodiversité et fonctionnalité pour la nature et l’homme. Ces outils sont là pour faire connaitre et donner envie d’agir pour la préservation des têtes de bassin versant, du petit chevelu hydrographique et des zones humides : saisissez vous de ces outils !

La bande dessinée LE PETIT CHEVELU, A LA NAISSANCE DES COURS D’EAU

Travaillée avec un groupe de bénévoles, la bande dessinée “Le petit chevelu, à la naissance des cours d’eau”, incarne le chevelu hydrographique en un personnage qui dialogue avec une randonneuse pour lui apprendre l’importance de son existence. Leurs échanges permettent d’aborder et comprendre ce qui caractérise ces milieux fragiles, les enjeux auxquels ils font face et donnent des pistes d’actions pour mieux les préserver. Cet ouvrage est disponible en numérique (format PDF) à imprimer, et constitue un très bon support pédagogique pour les scolaires, centres de loisirs (ALSH) ou parents soucieux de transmettre le respect de l’environnement à leurs enfants. Il est diffusable largement auprès de tout public et acteur !

Les vidéos À LA SOURCE

Pensez comme une série de témoignages d’acteurs œuvrant pour la préservation du chevelu hydrographique et zones humides associées en têtes de bassin versant, nos vidéos s’adressent à un public plus aguerri sur les sciences de la vie.

Elles peuvent être des supports d’échanges et débats dans le cadre d’un évènement, d’une sensibilisation, d’un cours auprès d’étudiants. N’hésitez pas à les utiliser pour faire connaitre au plus grand nombre la richesse et les enjeux des têtes de bassin versant !

Accéder aux vidéos

À la source : petit chevelu et zones humides à la naissance des cours d’eau, sur notre page You Tube

Contact : a.carlot[at]fne-midipyrenees.fr

Avec le concours financier de  

Les points de vue exprimés dans ces document n’engagent que FNE Midi-Pyrénées et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de ses partenaires financiers.

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions