Actions de sensibilisation

POUR PRÉSERVER LES TERRES AGRICOLES : DISONS STOP AU BÉTON ! #laissebéton

L’équivalent d’un département français disparaît tous les 8 ans sous les coups des pelleteuses. La France est l’un des pays européens qui bétonne le plus frénétiquement son territoire, et l’Île-de-France urbanise encore 590 hectares par an. Le dernier rapport de Terre de liens montre que cette dynamique se poursuit dangereusement.
L’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN) entériné par la loi climat n’empêche pas l’urbanisation de s’étendre partout et d’accroître la vulnérabilité des territoires : accroissement de la dépendance alimentaire, destruction des emplois agricoles, vulnérabilité accrue aux catastrophes naturelles (inondations, canicules/sécheresses, pollutions, etc.), destruction des écosystèmes et de leurs services associés, fragmentation des paysages.

A l’occasion de la publication des décrets de la loi climat sur le Zéro Artificialisation Nette (ZAN), les lobbys du bétonbé se mettent en branle pour en torpiller l’ambition : demande d’une dérogation permanente à la construction, dénonciation de l'”excès de ZAN”, polémique après les propos d’Emmanuelle Wargon sur les pavillons

Il devient urgent d’agir pour sanctuariser les terres agricoles.

➡️ Pour en savoir plus, consultez la campagne pour la sanctuarisation des terres agricoles.

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions