Assos membres

L’Association Le Parc Saint Jean (LAPSJ) en action en 2021

LAPSJ est membre de FNE Midi-Pyrénées.

Créée en 2002, LAPSJ est une association de quartier qui a pour objectif de préserver le cadre de vie à Saint-Jean (31), de mener des actions en faveur de la préservation de l’environnement et de la biodiversité (actions contre des projets immobiliers peu respectueux de l’environnement proche, contre les déchets, contre les pollutions – air, eau et bruit -), de favoriser la convivialité et les échanges dans les quartiers, …

LAPSJ compte à ce jour 85 adhérents (une adhésion possible seulement par “lot immobilier”) et est à l’origine du Collectif Saint Jean qui regroupe 10 associations locales. LAPSJ est membre de FNE MP depuis 2007.

11 bénévoles animent à ce jour la vie de l’association.

Découvrons ensemble l’une de ses actions phares effectuée en 2021…

Recours en annulation d’un permis de construire devant le Tribunal Administratif de Toulouse

Le promoteur immobilier Kaufman & Broad (K&B) porte un projet de lotissement de 75 maisons individuelles + une crèche, sur un terrain en forte pente (coteau sud de Saint Jean) et enclavé entre un axe routier dit structurant peu accessible et un quartier résidentiel constitué de maisons individuelles. Le terrain, qui est constructible, est une importante réserve de biodiversité (+ de 3 Ha), en liaison avec un couloir écologique, et il compte de nombreux arbres de 60 ans et plus, tous rasés, ainsi qu’une haie cinquantenaire sur le pourtour du terrain, rasée elle aussi.

Ce projet correspond à une façon de construire
qui date de 30 ou 40 ans.

Christian Hiller, en charge du dossier au sein du CA de LAPSJ

LAPSJ a décidé de contester le permis de construire (PC) et a formé un recours en annulation du PC devant le tribunal administratif de Toulouse en Février 2021. 15 des 18 riverains immédiats ont formé un recours en annulation, dont 14 aux côtés de LAPSJ, qui coordonne les actions aussi bien auprès de K&B qu’avec l’avocat qui représente LAPSJ et les 14 riverains associés dans le même recours en annulation.

Article dans la Dépêche du Midi du 9 février 2021

L’objectif est d’obtenir des améliorations significatives par rapport au projet initial, notamment quant à la préservation de nombreux arbres, de la totalité des haies ainsi que de la diminution importante des nuisances apportées au voisinage immédiat.

5 bénévoles sont mobilisés et 5 000 € ont été collectés auprès des adhérents et riverains en soutien à l’action engagée !

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions