Actualités

Campagne « A SEC ! » : nos cours d’eau ont besoin de vous

Le mois de mai s’est avéré très chaud et sec partout en France. Les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et Nouvelle Aquitaine ne font pas figure d’exception. Les températures élevées dans tous les départements ont conduit à l’assèchement prématuré des cours d’eau. Ainsi, FNE AURA, FNE Nouvelle Aquitaine et FNE Midi-Pyrénées lancent la campagne participative « A SEC ! », du 4 juillet au 18 septembre, pour recenser l’état d’assèchement de nos rivières. Pour cela, nous avons besoin de vous et de vos yeux sur le terrain : devenez Sentinelle de l’eau !

Connaître l’état de nos rivières

Le niveau d’eau des rivières évolue vite en fonction des périodes pluvieuses ou des sécheresses, comme celle que nous connaissons actuellement. En mai, une anomalie de température moyenne de + 2,7 °C a été observée sur la première quinzaine du mois. Le printemps 2022 a également été marqué par un déficit de pluviométrie de l’ordre de 50 % voire plus [1]. Les prévisions de Météo France nous annoncent encore un été sec, avec des risques de forte sécheresse pour nos départements. Le changement climatique est là ! Il est donc primordial de prendre des mesures adaptées à la protection de nos milieux aquatiques et des espèces qui y vivent. Il est également nécessaire d’interpeller les usagers de l’eau sur leurs pratiques et les encourager à évoluer pour préserver la ressource en eau, les milieux, la vie ! Or, sans la connaissance de l’état de nos rivières, une gestion adaptée est impossible, nous avons donc besoin de vous et de vos observations. Vos données seront ensuite transmises par nos soins à l’Office Français de la Biodiversité via l’outil “En quête d’eau“. Ce dernier vise à créer une collecte d’informations complémentaires au réseau de stations de mesures existants pour une meilleure efficacité.

Faîtes remonter vos observations grâce à l’outil Sentinelles de la nature

Cet été, nous vous invitons à utiliser Sentinelles de la nature. C’est un outil de sciences participatives et de collecte très simple développé par FNE. Vous êtes déjà Sentinelle de la nature ? Vous êtes adhérent, donateur, bénévole, riverain d’un cours d’eau, partenaire travaillant sur les milieux aquatiques ? Vous voulez agir pour l’eau ? Grâce à notre campagne « A SEC ! », contribuez aux données scientifiques en apportant vos observations sur le niveau d’eau des rivières.

Participez à la protection de nos cours d’eau

La surveillance pointue des sécheresses est primordiale pour garantir la prise de décisions restrictives sur les différents usages de l’eau. En observant les cours d’eau cet été, au détour d’une balade ou d’une baignade, vous rejoignez la communauté des Sentinelles de l’eau. En plus d’améliorer la connaissance scientifique, vos observations nous donneront les moyens d’alerter les préfets afin de mieux anticiper les sécheresses. En effet, les arrêtés sécheresse qui limitent les usages non-prioritaires pour maintenir la vie dans nos cours d’eau sont souvent pris trop tard, faute de données probantes. Grâce à vos informations, notre fédération disposera d’arguments concrets pour défendre nos milieux aquatiques.

Pour devenir Sentinelle de l’eau 

Du 4 juillet au 18 septembre via la campagne « A SEC ! ». Créez tout d’abord un compte, puis allez sur l’onglet « campagne » et cliquez sur la campagne « A SEC ! » pour y déposer vos observations.

Votre contact : a.carlot@fne-midipyrenees.fr

Cours d’eau “Le Miosson” totalement assec

Campagne organisée grâce au soutien technique et financier de l’AEAG, l’AERMC, l’OFB, la DRAJES Occitanie et FNE.

Crédits photos (dans l’ordre d’apparition) : C. Lemenicier, FNE Midi-Pyrénées, M. Gailledrat.

Face à l'urgence écologique, aidez-nous à agir en toute indépendance.
Votre contribution donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant du don.

Soutenez nos actions